Nekton vitamines

Nekton

Nid oiseau exotique

nid moineau du Japon

Connexion

Rédacteurs

Le Cordon Bleu à Joues Rouges

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Écrit par jeudi, 29 novembre 2018 19:23;

LE CORDONBLEU A JOUES  ROUGES

Uraeginthus bengalus

Par Françoise Salvon

Cordon bleu joues rouge mâle sur perchoir 1 

 

Nom scientifique     Uraeghintus bengalus

Ordre                        Passériforme

Famille                      Estrildidés

Origine                      Afrique

Durée de vie             5 à 7 ans

Taille                          12 cm

 

REPARTITION DU CORDONBLEU A JOUES ROUGES

 

                        Cet oiseau vit en Afrique. On le retrouve dans le sud-ouest de la Mauritanie, au sénégal et en Gambie, dans le sud du Mali, le nord du Ghana, le sud du Niger et du Tchad, en direction de l'est jusqu'au  Soudan Méridional. On le trouve également en Ethiopie jusqu'au sud de l'Ouganda et l'ouest du Kenya.

 SEXAGE DU CORDON BLEU A JOUES ROUGES

                            Chez le mâle, les parties supérieures (front, capuchon, nuque, dos et couvertures alaires) sont brunes, avec de légères nuances sur le front et sur la nuque.  Le Cordon bleu à joues rouges possède un dessus plus brun et la plupart des rectrices sont bleues plus foncées que les plumes du croupion et des couvertures sus-caudale. Il posséde également une tâche rouge de forme ovale qui couvre les couvertures auriculaires.Le bleu du dessous s'étend le long des flancs jusqu'à ce qu'il rencontre le bleu des côtés du croupion Le bec, court et pointu, affiche une couleur rose, rose rougeâtre ou parfois rose grisâtre avec une extémité sombre. L 'iris est brun pâle ou brun rougeâtre encerclé par un anneau oculaire blanc ou gris clair. Les pattes et les pieds sont brun-chair.

 Cordon bleu joues rouge mâle 2Cordon bleu joues rouge femelle 3

     Cordon bleu à joues rouges (mâle)                                               Cordon bleu à joues rouges (femelle)

                                 La femelle est assez semblable au mâle adulte mais la tâche rouge sur les joues et les couvertures auriculaires est absente. Elle est généralement plus terne, du blanc ou du chamois clair vient se mêler au bleu sur la partie supérieure des flancs.

                                Les juvéniles ressemblent aux femelles mais le bleu est plus terne et moins étalé, spécialement chez les jeunes femelles. L'oeil est brun, le bec gris plomb.                                                                                                                                                                 

Cordon bleu joues rouge juvéniles 4 Cordon bleu à joues rouges (juvéniles)

 

MON EXPERIENCE D ELEVAGE DU CORDONBLEU A JOUES ROUGES

                          J’ai commencé l'élevage du Cordon Bleu à joues rouges, il y a environ 4 ans. Il m' a fallu près de deux années pour trouver et  constituer  mes couples (non consanguin).   J’ai  installé     mes deux premiers couples en volière intérieure ( 80 cm par 1m par 40 cm). La première année sept Cordons bleus a joues rouges sont nés. C' était un début.

                 Passionnée par ces petits oiseaux bleus, adorables au chant mélodieux, nous avons décidé    en 2015 de construire une première volière extérieure plantée (8m sur 2m) avec un abris en bois isolé et chauffé l'hiver avec un chauffage à bain d'huile. 15° degré minimum en plein hiver.

 Cordon bleu joues rouge volière extérieure 5Cordon bleu joues rouge volière extérieure 6

Volière extérieure   

 Cordon bleu joues rouge abri volière extérieure 7Cordon bleu joues rouge abri volière extérieure 8

Abris volière extérieure  

  • Végétation :Arbre à papillons, buis, lierre, pin parasol, sapinette, un petit olivier, quelques

 graminées, photinia et cotonéaster.

 

                         Au mois de juin, installation du premier couple de Cordon bleu a joues rouges dans la volière avec plusieurs petits exotiques ( Diamants masqués, Astrild à joues oranges). Ils s'entendent tous bien et bientôt je vois le mâle Cordon bleu avec une brindille dans le bec  sautiller sur la branche avec sa femelle à ses côtés. Je décide donc de poser plusieurs nids de tailles différentes, et éparpille des fibres coco çà et là. Ils ont très vite compris et choisis le plus petit nid de forme ovale en osier. A partir de ce moment, j'ai commencé à mettre plus de nourriture et quelques vers de farine vivants et des pinkies décongelés à l'avance mais ils n'en mangent pas et préfèrent les vers de farine vivants.                           

  Alimentation

  • Graines exotiques Africains
  • Courgettes ou concombre
  • Vers de farine vivants
  • Pinkies que j'achète vivants et que je congèle ensuite.
  • Petits grillons vivants (taille 3)
  • Eau propre changée tous les jours.
  • Millet rouge à volonté
  • Fonio paddy
  • Os de seiche
  • Pâtée grasse aux œufs ( Versel Laga)

  

                  La femelle a pondu 5 œufs, dont 3 de bons (j'ai miré les œufs aux 6ème jour).Les deux parents couvent chacun leur tour jusqu'à éclosion des œufs (environ 12 jours). 3 petits bébés Cordons bleus sont nés et là il faut vraiment donner des vers de farine en grande quantité car ils ne mangent que la tête. Je saupoudre les vers de farine avec de la quiko forte ( minéraux, oligo éléments et vitamines qui sont très important pour l'élevage) Il y a, c'est vrai beaucoup de perte. Certaines personnes préfèrent donner des buffalos, plus petits et moins onéreux . Pour ma part, je n'arrive pas à les conserver et d'autre part, mes cordons bleus à joues rouges ne les mangent pas (difficiles les petits coquins).

 Cordon bleu joues rouge jeunes sur nid 9

 Jeunes cordons bleus à joues rouges sur nid

 

        ANNEES 2016 ET 2017         

 Une vingtaine de jour plus tard, les bébés Cordons bleus à joues rouges sont sortis du nid, très beaux et bien plumés. Les parents sont exemplaires et s'occupent des jeunes à merveille. A ce jour, je n'ai jamais eu de couples de Cordons Bleus à joues rouges qui n'ont pas élevé leurs petits. Vers 6 semaines les jeunes sont sevrés et se nourrissent tout seuls, la volière étant assez grande, je les laisse avec les parents.  Puis ceux-ci repartent pour une deuxième couvée, qui donnera naissances à 4 jeunes.

                      En 2016, au mois de juin, j'ai intégré un deuxième couple de Cordon bleu à joues rouges non consanguin avec le premier. J'avais un peu d'appréhension, je les ai beaucoup observés.  les deux mâles se sont un peu chamaillés, rien de bien méchant, chaque couple a trouvé sa place.

 J' ai installé les nids à l'intérieur et à l'extérieur, mais  la végétation ayant bien poussé, les couples ont fabriqué leurs nids dans les arbustes.  Cette  année-là, il y a eu 10 jeunes Cordons bleus à joues rouges . Il faut savoir que pour économiser mes couples, j'espace les couvées, j'enlève les œufs pour que les couples puissent se reposer, du coup ils ne font que deux couvées par an. De là, j'ai gardé des femelles et des mâles pour conserver ma souche (très important vu la rareté de cet oiseaux). Je préfère avoir moins d'oiseaux mais qu'ils soient beaux et en bonne santé. (c'est un choix)

                      Fin 2016, deux autres volières extérieures plantées et chauffées l'hiver ont été construites de taille plus petite chacune faisant 3m sur 2m.

Plus une volière de 2m sur 2m avec un abris mais celle-ci n'est pas chauffée. Elle sert juste pour mettre les jeunes de l'année pour soulager un peu les parents. L'hiver il n'y a aucun oiseaux dans cette volière.

                     Fin mai 2017, je commence la saison avec 4 quatre couples de Cordons bleus à joues rouges. Deux couples dans la grande volière et deux autres couples dans une petite volière.

Je commence à donner des vers de farine avec la quiko forte. Très vite ils décident de fabriquer leur nid, le premier couple a construit le nid dans une sapinette et le deuxième a fait le sien dans un nid boule caché par le photinia à l'extrémité de l'autre couple. J'ai dispersé la nourriture à plusieurs endroits dans des mangeoires suspendus et au sol également pour éviter les conflits. Dès la naissance des jeunes, je donne plus de vers de farine vivants et je rajoute des petits grillons vivants en nombres suffisant deux fois par jour, le matin et en fin d'après-midi.

Dans la petite volière, un seul couple a reproduit et a eu 4 jeunes (je suis satisfaite). Fin septembre je retire tous les nids, un peu de repos s'impose. Dès que les nuits commencent a se rafraîchir, vers 16h30, je fais rentrer tous les oiseaux dans les abris au chaud pour la nuit. La journée j' ouvre seulement une petite trappe, pour qu'ils sortent si ils ont envie si non ils restent au chaud. En plein hiver, lorsque la température est négative ou trop de vent je n'ouvre pas.

Année 2017, 16 jeunes Cordons bleus à joues rouges

Cordon bleu joues rouge jeunes année 2017 10        

Cordonbleu joues rouge jeunes année 2017 

Cordon bleu joues petite volière 11Cordon bleu joues grande volière 12 

                            Petite volière                                                                Grande volière

                                                                                                          

        ANNEE 2018         

                                           

                      Parfois cela ne se passe pas toujours comme on le voudrait.

Dans la grande volière j'ai malheureusement perdu une femelle reproductrice et un mâle pendant l'hiver. Ils avaient 4 ans. J'ai beau me poser plein de questions !!!

Est ce qu'ils sont trop vieux à 4 ans ? ou étaient-ils fatigués de leur saison de reproduction ? Je reste sans réponse !!!

Heureusement , j'ai pu réintégrer une jeune femelle et un jeune mâle nés au printemps 2017.  Les couples se sont reformés sans aucun problème. Comme cette année le beau temps est arrivé tard, j'ai posé les nids à l'intérieure des volières c'était début juin.

Je me suis dit au moins ils seront bien chaud. Ça a marché pour un couple, 4 jeunes sont nés et sortis du nid fin juin. L'autre couple a choisi de faire le nid dehors dans les bambous, heureusement la volière est protégée par des ondulines transparentes, et là aussi 4 jeunes sont nés. Ça démarrait plutôt bien.

C'est reparti fin juillet pour la deuxième couvée.  Premier couple encore 4 jeunes et le second 5 jeunes (exceptionnel, j'avais jamais vu ça). Le premier couple refera une troisième couvée en septembre !!! ( j'avais pas vu le nid bien caché dans la petite haie de lierre) avec cette fois ci 3 jeunes.

                                                                       

Cordon bleu joues grande volière jeune et adultes 13             Cordonbleu joues rouges jeunes et adultes dans grande volière

                                

   Petite volière, beaucoup moins de chance !!!

Premier couple  1 seul petit. Mais quelques jours plus tard, je ne voyais que le mâle et pas la femelle, je pensais qu elle était au nid avec son petit !!! le mâle avait un drôle de cri. J'ai donc regardé dans le nid et là !!! le petit mort et plus de femelle !!!  j'ai l'ai cherché partout ( le l'ai pas trouvée), pas de trace de plumes, rien. Ceci me laisse penser qu'une couleuvre a réussi a passé entre les mailles du grillage. (maille de 12mm par 12mm, plastifié vert). Quelques éleveurs m'ont dit que cela pouvait arriver.

                          Du coup, j'ai rentré le mâle en volière intérieure et j'ai mis un jeune couple dehors. D'où l'importance de toujours se garder des jeunes. J'ai mis des nids boîtes à l'intérieure de la      volière. J'avais trop peur que cela se reproduise. Le premier couple a eu 3 jeunes en juin et 2 autres mi-août. Le  jeune couple aura 3 petits Cordons bleus à joues rouges  fin septembre.

                                   

   Année 2018, année record pour moi avec 25 jeunes Cordons bleus à joues rouges.

 

  Je ne l'ai pas précisé avant, les oisillons sont tous bagués en 2,5 à la sortie du nid. Et je mets également une bague de couleur

 ex :

  • pour le premier couple, je mets une bague de couleur verte
  • pour le deuxième couple, je mets une bague de couleur blanche, comme ça en fin de saison je peux faire de nouveaux couples non consanguin sans me tromper.

 Mais l'an prochain, je vais essayer de les baguer au nid entre le 6éme et le 10éme jour après la naissance, en 2,2 ou bien en 2.

                              Récemment j'ai trouvé un jeune mâle chez un éleveur. Je compte mettre un cinquième couple en volière extérieure au printemps prochain. A voir, il faut pas être trop gourmand non plus ou bien construire une nouvelle volière !!!

CONCLUSION

                             Pour conclure, C'est une super expérience, malgré quelques déboires qui font hélas partie de l'élevage, je ne me lasse pas de les observer. Je pense que tout le monde peut réussir l'élevage du Cordon Bleu à joues rouges, à partir du moment où toutes les conditions sont réunies pour qu'ils se plaisent .

  • Une végétation dense, ne pas hésiter à mettre plusieurs couples ensemble car ils se plaisent en colonie.( les jeunes apprennent des parents).

  • Une bonne nourriture en quantité suffisante lorsque les jeunes Cordons bleu à joues rouges sont nés.

  • Ne pas hésiter à se garder des jeunes de l'année, surtout des femelles car elles sont plus fragiles et plus rares.             

                                         Bonne continuation à tous et bon élevage

ALBUM PHOTOS    

                

Cordon bleu joues jeune sur nid 14Cordon bleu joues femelle dans nid 15 

 Cordonbleu joues jeune sur nid                                                                             Cordonbleu joues femelle dans nid

Cordon bleu joues colonie sur corde 16 

Colonie Cordonbleu à joues rouges sur corde

Cordon bleu joues mâls femelles nid 17 Cordonbleu joues rouges mâles et femelles sur nid

 

Cordon bleu joues femelle sur branche 17             Magnifique femelle Cordonbleu joues rouge sur branche

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.