L’EUPLECTE FRANCISCAIN

Évaluer cet élément
(2 Votes)

L' ELEVAGE DE L'EUPLECTE FRANCISCAIN

par Thomas Martin 

Nom scientifique : Euplectes franciscanus
Ordre : Passériformes
Famille : Plocéidés
Genre : Euplectes
Origine : Afrique
Durée de vie : 7 ans

 

Mâle Euplecte Franciscain 

Répartition de l'euplecte franciscain 

On le trouve dans les zones tropicales en Afrique. 

Sexage de l'euplecte franciscain 

Hors période de reproduction, le mâle est identique à la femelle. Tous deux sont brun moucheté de noir avec les sourcils jaunes. Pendant la période de reproduction, le mâle arbore un plumage splendide écarlate. Sa tête et poitrine sont de couleur noir tandis que ses ailes restent brunâtres.

Femelle Euplecte Franciscain

Reproduction de l'euplecte franciscain

La ponte est de 2 à 4 œufs.L'incubation dure 13 jours.
Le baguage s'effectue le 3ème jour en 2,5mm.
L'envol des jeunes s'effectue de 12 jours.  

Jeune euplecte sevré

Alimentation

Granivores et consomment des insectes pour le nourrissage des petits.

Expérience d'élevage de l'euplecte franciscain

Je vais vous décrire maintenant mon expérience avec l'euplecte franciscain (euplectes franciscanus ) qui est de loin la plus rocambolesque.

Tout commence il y a 4 ans, je débarque dans une animalerie pour acheter je ne sais plus trop quoi et je m'arrête devant une des cages de la batterie. Dedans 4 oiseaux bien vifs, 2 oranges et 2 sombres. Je m'approche et découvre que malheureusement un des 2 sombre à 3 plumes oranges (pas plus) donc c'est un mâle. Je demande à la vendeuse depuis combien de temps elle les a et me dit hier (d'où leur excitation). Elle m'attrape les 2 mâles bien orange et d'après les écailles des pattes je sélectionne le plus jeune, un beau spécimen.

 

 Jeune mâle euplecte en mue avancée Jeune mâle euplecte en mue complète 

Je prends également la femelle (en espérant que s'en ai une). Nous sommes en Juin et donc je pense que pour la reproduction c'est un peu tard donc je place les individus dans une volière de 1mX1m de base et 2m de haut en extérieur. Je guette si la femelle devient mâle mais non. Tout va bien, l'entente est cordiale mais rien de plus.

Construction nid de l' Euplecte Franciscain

 

En Octobre toujours rien alors je mets le couple en volière mixte avec d'autres exotiques et même des crochus et aucun problème à l'horizon.
Fin Novembre tous les exotiques rentrent en batterie franciscains compris et le couple a une batterie pour lui bien garnie en abreuvoir économique. Pas de problème de tout l'hiver.

La saison suivante je sors le couple en volière fin Mai jusqu'à fin Novembre. A part la mue, rien de chez rien. Je commence à me poser des questions, la femelle serait-elle un mâle ? Le sexage ADN m'apprendra le contraire. Le mâle ne construit même aucun nid alors que les matériaux ne manquent pas. Les vers de farine sont mangés aussi donc je ne comprends pas.
Hiver en batterie à nouveau. Je trouve un monsieur qui veut me céder 2 mâles et une femelle, les oiseaux sont en bon état et ils arrivent à la maison en Décembre. Je cède un des 2 mâles à une dame qui n'a qu'une femelle et me voici avec 2 couples.


Je sors un mâle et 2 femelles dans une volière de 2X1X2 plantée fin Mai et là le changement de caractère est radical. Le mâle construit un nid durant la journée et si aucune des femelles n'est intéressée, il détruit tout et reconstruit ailleurs le lendemain. Malheureusement il fait sa toute la saison et arrivé Aout, je change de mâle et celui-ci ne fait rien du tout. Fin Novembre le froid pointe son nez (-8°) donc je rentre ce beau monde en batterie. Je suppose que les oiseaux sont décalés vu qu'ils sont d'import et décide d'attendre.

Nid euplecte


L'an dernier j'ai trouvé un couple bagué en animalerie à seulement 80€, j'ai trouvé sa louche. Comme c'est une animalerie où je vais souvent je sais que les oiseaux ont au maximum 2 semaines. Le vendeur attrape la femelle et je regarde la bague. Je suis d'abord interloqué, la bague montre que l'oiseau est de 1993. Je continue la lecture et voit que la bague a été coupée puis repincée. Le vendeur tombe des nues et promets d'appeler l'éleveur (je ne me mêle pas de la suite). Je repars donc avec la petite femelle qui n'a pas l'air très vieille.

Et là surprise, je la mets dans une cage face à mes batteries et 3 jours plus tard les premières plumes oranges apparaissent, je suis dépité. Nous sommes donc en Mai 2008 (j'espère ne pas vous avoir perdu)

Je sors un mâle (le premier que j'ai eu) et 2 femelles en volière de reproduction (avec un couple de mandarins) et mets les 2 autres mâles en volière mixte. Mi-Juin j'échange le mâle acquis le plus récemment contre un autre oiseau. Les choses se passent, le mâle fait des nids, détruit, fait des nids... Je n'en peux plus, c'est désespérant. Je dois m'absenter une semaine et donc je fais le tour des volières avec mon frère pour lui donner les dernières consignes. Et là surprise, il y a un nid à 50cm du sol mais avec le fond très mal tissé et 2 œufs bleus éclatés au sol. Je suis dépité. Je dis à mon frère de surveiller mais en tout cas je ne trouve pas de nouveau nid dans la volière.

Durant la semaine je reçois un appel de mon frère, il a trouvé le nid et 2 œufs sont dedans. Je rentre le dimanche et espionne, dès que la moindre chose, pigeon, chien, homme approche à moins de 4m de la volière la femelle quitte le nid. Donc j'accroche des bambous à profusion sur l'extérieur de la volière. Pourtant je n'ai jamais vu la femelle couvée, trop maline. 13 jours plus tard 1 petit né et je renforce la nourriture animale, vers de farine, buffalos et morios, teignes de ruche et aussi de la pâtée insectivore, des graines germées dans la mangeoire à oiseaux... Au 2ème jour je bague le petit, malheureusement l'opération est à refaire le lendemain et ce fut la bonne. A 12 jours le petit sort du nid et volète. Comme pour les worabées, il ne sait pas bien voler mais grimpe et est dépourvu de queue. Il fut sevré au bout de 17 jours. Je le sexe ADN et il s'agit d'une femelle.

Comme on est mi-octobre je remets les 3 adultes et le petit en volière mixte.
GRAVE ERREUR

 

 Nid euplecte fini  nid euplecte vue de près


Jusqu'à présent tous les adultes en volière commune avaient été sociaux mais là le mâle est une furie, en 3 jours il terrorise tout le monde, et pourtant la volière est de volume respectable, le fait d'avoir un petit a fait de la boule orange un monstre (alors que dans la volière avec les mandarins il ne les avait jamais touchés, juste repoussé du nid). Le mercredi il pète les plombs et tue l'autre mâle franciscain (prévisible me direz-vous) mais également une femelle mandarin et une femelle de tourterelle rieuse tous par des attaque sur le dessus du crâne, ce dernier percé de part en part. Je rentre à la maison et voit le spectacle, le mâle est cette fois-ci acharné sur une callopsitte juste sevrée et je crains le pire alors je le chope dard dard et le mets en batterie. Je précise qu'aucune nourriture vivante n'était donnée.

 oeufs euplecte franciscain  Jeune euplecte au nid

 

En Octobre je mets ma femelle franciscain en concours au régional et mademoiselle me fais un 92 même si je sais que c'est pour la réussite d'élevage et non pour la forme de l'oiseau (moitié de sa maman). Là tout va bien me direz-vous mais non la femelle meurt le 20 Décembre, alors qu'elle a toujours été calme en batterie et mise avec un mâle combassou plus qu'agréable car trop petit pour elle avec ses 3 parents. Elle s'est fracassée le crâne sur le grillage je n'ai toujours pas compris.

Une espèce passionnante mais qui prend vraiment du temps pendant la reproduction et de la place. A ne pas mélanger si le volume est inférieur à 6 mètres cubes. J'ai malheureusement du abandonnée pour déplacement professionnel mais qui refera place dans mon élevage par le futur, les allemand en ont des bonnes souches. 

Evolution du mâle prenant le plumage pour la reproduction

 

 Jeune mâle euplecte en mue Jeune euplecte en mue  Jeune mâle euplecte en mue vue de face  
 Jeune mâle euplecte en mue avancée  Jeune mâle euplecte en mue complète  Jeune mâle euplecte adulte  



Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Nekton vitamines

Nekton

Nid oiseau exotique

nid moineau du Japon

Rédacteurs

  • Articles récents

  • Articles récents

  • Paul Bancroft est un passionné d'oiseaux exotiques résident en Angleterre. Fort de son expérience des oiseaux exotiques il élabore des mélanges de graines de haute qualité afin de répondre au mieux aux besoins alimentaires des oiseaux exotiques. Il a fondé en 2016 la boutique en ligne Planet Aviary. Depuis 2018 la boutique l'Oisillon est est partenaire et distrubteur exclusif des mélanges de graines de Planet Aviary en France et dans le sud de l'Europe.

    Articles récents

  • Articles récents

  • Articles récents

  • Articles récents

  • Eléveur passionné spécialisé dans l'élevage des perruches et perroquets. Ancien secrétaire général de l'A.O.D.O ( Association de l'Oiseau Doré Ouardigha) et vice-président de la même association jusqu'à nos jours. Membre de la fédération française ornithologique depuis 2000. Fondateur et administrateur du premier site francophone sur les calopsittes et autres psittacidés http://calopsitte.forumactif.com/http://calopsitte.forumactif.com/. Il fut l'un des premiers éleveurs au Maroc à avoir réussi l'élevage des perroquets (gris du Gabon, Ara Chloroptère, ara macao et amazone à front bleu) et le premier à avoir introduit et travaillé plusieurs mutations rares en calopsittes, en perruches à croupion rouge et en ommnicolores.

    Articles récents

  • KAMEL LATRECHE (43 ans né le 25 mars 1974 à Marseille). Je réside dans le Var. Je suis éleveur capacitaire,
    affilié à la fédération CDE, au club AOM (Amicale Ornithologique Méditerranéenne ), à l’UOF, au Club ICC France
    (informations carduelinés cardinalidés).
    Palmares : médaille de bronze au championnat du monde à Almeria 2017, champion du monde médaille d'or
    à Cesena (femelle verdier d'oustalet en mutation agate), champion de France en chardonneret isabel-pastel.

    Articles récents